Comment créer une société

en Thaïlande ?

Actuellement, la Thaïlande fait partie du classement des meilleurs pays en matière de création de société. Véritable paradis fiscal, la Thaïlande offre de nombreux avantages aux investisseurs et aux entrepreneurs. 

 

Créer son entreprise en Thaïlande 

La Thaïlande offre de nombreuses opportunités aux investisseurs et aux entrepreneurs qui désirent se lancer dans la création de société. On y retrouve différents types d'entreprises ainsi que des procédures et des démarches administratives bien spécifiques.

Par ailleurs, la Thaïlande a une situation économique stable, et ce, grâce au développement et la croissance du marché de l'entreprenariat. 

Création de société en Thaïlande, bonne ou mauvaise idée ?

Depuis de nombreuses années, la Thaïlande a toujours été considérée comme étant le pays des opportunités. La "culture du business" y est largement implantée et il existe différentes manières d'y exercer une activité économique. Ainsi, en la choisissant comme pays d'implantation, vous pouvez profiter de plusieurs avantages :

Fiscalité

La réduction fiscale sur les revenus des entreprises

Legislation

Le droit thaïlandais qui offre différentes options aux entrepreneurs

Droits et Obligations des associés

La possibilité d'obtenir des exonérations d'obligation des associés thaïlandais (il faut effectuer la demande auprès du Ministère du Commerce)

Formalités

La souplesse du droit thaïlandais  car il n'y a pas beaucoup de formalité durant le processus de création.


Les étapes clés d'une création de société en Thaïlande

  • CHOISIR LE TYPE D'ENTREPRISE À CRÉER
  • Avant de se lancer, il est tout à fait logique de définir au préalable le type de société que l'on va mettre sur place. Cette étape est impérative pour les entrepreneurs étrangers qui résident en Thailande. D'ailleurs, selon la législation, ces derniers ne peuvent détenir que 49% des actions au maximum. 
  • CONSULTER LE FOREIGN BUSINESS ACT DE LA THAÏLANDE
  • Le Foreign Business Act est un document propre à la Thaïlande qui contient la liste de toutes les activités pouvant être effectuées par les sociétés étrangères implantées dans le pays. Ce document vous aidera également à faire une liste des documents indispensables pour chaque type de société.
  • FAIRE UNE DEMANDE DE VISA ET UN PERMIS DE TRAVAIL
  • La Thaïlande exige aux étrangers d'autres documents spécifiques qui lui permettront d'exercer en toute légalité et sérénité leurs activités. Par conséquent, il faut effectuer une demande de visa non immigrant B ou un visa d'affaires. La demande doit être déposée auprès du consulat de la Thaïlande du pays d'origine.
  • ENREGISTRER L'ENTREPRISE
  • Pour enregistrer une entreprise en Thaïlande, il faut commencer par réserver son nom. C'est une procédure qui peut se faire en ligne, et ce, en ouvrant un compte sur le site du ministère de développement de l'entreprise. Vous pouvez par la suite préparer les divers documents comme l'acte constitutif, le formulaire de déclaration d'activité sociale, les coordonnées de l'entreprise et formulaire de direction. 
  • OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE
  • Pour faciliter les différentes transactions financières de l'entreprise, il est indispensable d'ouvrir un compte bancaire. Il faut savoir que pour les sociétés qui ont besoin d 'un permis de travail, un capital de 2 millions de bath minimum doit être remis.
  • PAYER LES DIFFÉRENTS IMPÔTS
  • Une fois que la société est en activité, il ne faut pas oublier le paiement des impôts. Le taux d'imposition en Thaïlande est d'environ 20% sur le bénéfice net.

Conclusion

Pour un expatrié, créer une entreprise en Thaïlande est relativement difficile, mais pas impossible. D'un côté les documents doivent être en thaï. De l'autre côté il y a le Foreign Business Act qui détermine le type d'entreprise d'un expatrié peut créer. Cependant créer une entreprise en Thaïlande offre de nombreux avantages.